"A tous les visiteurs, si vous apportez avec vous votre mets favori, salé ou sucré, si vous savez chanter ou danser sans retenue avec la légèreté du vent printanier et de la rivière en automne,si vous n'affichez pas un air suffisant ou affligé,alors nous partagerons la plus grande joie"



Santoka




jeudi 3 mai 2018

le lierre

*
 
 
 
 
 
 
maternité -
parmi les lierres verdoyants
une feuille morte
 
 
 
 
 
*
 
 
 
 
 
délivrance -
des feuilles du parc
la lumière
 
 
 
 
 
*
 
 
 
 
 
le vent passe
dans le feuillage du lierre
la douleur par vagues
 
 
 
 
 
*
 
 
 
 
 
aux murs de l'hôpital
le lierre s'accroche
 
 
 
 
 
*

Aucun commentaire: