"A tous les visiteurs, si vous apportez avec vous votre mets favori, salé ou sucré, si vous savez chanter ou danser sans retenue avec la légèreté du vent printanier et de la rivière en automne,si vous n'affichez pas un air suffisant ou affligé,alors nous partagerons la plus grande joie"



Santoka




mardi 6 novembre 2018

le plein de larmes

à la station essence j'ai fait le plein de larmes
(je crois bien que les camions commencent à saigner)
le ciel a encore rétréci

en ville le désespoir suinte un peu partout
les immeubles s'effonfrent
(faut croire que les coeurs sont trop lourds)


pourtant
quelqu'un a vu des gosses jouer dans un parc quelque part il parait
c'était vers Antony

j'me dis
tout n'est peut être pas encore foutu
il y a des gosses qui jouent
dans des parcs


enfin je sais pas trop

Aucun commentaire: