"A tous les visiteurs, si vous apportez avec vous votre mets favori, salé ou sucré, si vous savez chanter ou danser sans retenue avec la légèreté du vent printanier et de la rivière en automne,si vous n'affichez pas un air suffisant ou affligé,alors nous partagerons la plus grande joie"



Santoka




lundi 15 mai 2017

lumière de printemps

 
 
(George Inness - Sundown)
 
*
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
soir de printemps -
comme nous, la lumière
n'a pas vu l"heure passer
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
*

jeudi 11 mai 2017

un peu de boue (mai 2017)

*
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
orages de mai -
il faut bien un peu de boue
aux hirondelles
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
*
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
après la pluie
les grenouilles clapotent
dans la lumière
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
*
*
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
nouvelle ampoule -
les insectes se précipitent
de tous les côtés
 
 
(senryû politique)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
*

L'eau sur la feuille de songe


jeudi 8 septembre 2016

il n'y a plus de l'été

il n'y a plus de l'été
qu'une feuille de menthe broyée au fond d'un verre
qu'une barbe de trois jours aux champs de blé vidés
que des ballons dégonflés sur des plages à bout de souffle
que des rebords de fenêtres jonchées de papillons morts
il n'y a plus de l'été
qu'un seau jaune percé balloté par les vagues
qu'un pauvre sable gris tassé au fond des poches
que des arbres brûlés qui perdent leurs peaux mortes
et qu'un ciel délavé à force d'être vu

 
il n'y a plus de l'été
qu'un cocard violacé le soir à l'horizon
que le vomi séché des postes de télé
que l'aboiement des chiens laissés à l'abandon
et que le bruit des villes
vicieux comme une migraine